-
Ain Drahem
Tunisia

Atelier national "Rendre les collectivités locales plus résilientes face aux risques de catastrophes naturelles"

Organizer(s) United Nations Office for Disaster Risk Reduction - Regional Office for Arab States Tunisia - government United Nations Development Programme - Tunisia

In French:

Suite à l’adhésion de treize communes tunisiennes à la Campagne Mondiale des Villes Résilientes, l’Atelier national « Rendre les collectivités locales plus résilientes face aux risques de catastrophes naturelles » vise à promouvoir une meilleure compréhension des risques urbains en Tunisie et à renforcer les capacités des administrateurs et techniciens locaux à s'engager efficacement dans la réduction des risques actuels et d’éviter de risques nouveaux.

Pour ce faire, l'atelier assure la formation des communes sur l'intégration de la prévention des catastrophes dans la planification urbaine et le développement local afin d’adresser le risque dans une approche communautaire inclusive. Il permettra d'équiper les représentants de la ville avec des connaissances nécessaires et des outils pour prendre des mesures clés recommandées pour le renforcement de la résilience. L'atelier fournira une plate-forme pour l'échange d’expériences entre les acteurs urbains en Tunisie, avec la possibilité de conduire vers plus d'échanges réguliers et la coopération dans le cadre d'une communauté de réseau de pratique au niveau sous-régional.

Les objectifs spécifiques sont:

1. Établir une compréhension commune entre les gouvernements locaux sur les dispositions et les activités prioritaires demandées par le Cadre d'action de Hyogo et le « cadre post-2015 » pour la Réduction des Risques de Catastrophes.
2. Échanger des connaissances sur les risques urbains et la résilience en Tunisie, y compris sur les bonnes pratiques sur la façon d’intégrer la réduction des risques dans la planification urbaine et le développement local.
3. Promouvoir une meilleure compréhension sur la Campagne des Villes Résilientes y compris les « Dix points essentiels » pour rendre les villes résilientes et le « Manuel à l`usage des dirigeants locaux » ;
4. Informer sur l' « Outil d'auto-évaluation des collectivités locales (LG -SAT) » et amorcer la préparation des rapports par les communes tunisiennes participantes
5. Explorer le potentiel d'établir un réseau/ communauté pratique sur la résilience locale.

Also featured on
Attachments
Themes
Country & Region